Urapei  Bretagne

17 RUE KERAUTRET BOTMEL
35044 RENNES CEDEX
Tél : 02 99 86 17 41
Fax : 02 99 22 77 19
unapeibretagne@adapei35.asso.fr

Accueil | Actualités | RETOUR SUR LE CONGRES UNAPEI 2017

L’Assemblée générale et le Congrès de l’Unapei se sont déroulés cette année à Nancy.
Une délégation bretonne y participait.

Le 1er juin, la région avait donné rendez-vous aux congressistes pour une journée de découvertes diverses.

L’assemblé générale

Vendredi 02 juin, place à une Assemblée générale au format revisité. Les traditionnelles présentations des rapports d’activité, et d’orientation, généralement lues de façon quasi exhaustive, ont cette année, donné lieu à des tables rondes avec les membres du bureau de l’Unapei autour de quelques faits saillants.
Sophie Cluzel, nouvellement Secrétaire d’État aux personnes handicapées, était présente et y a prononcé un discours.
L’Unapei Bretagne a réagi sur le rapport d’orientation pour exiger que la question des personnes en attente de réponse soit vivement mise en avant, et pour que notre mouvement revendique un plan d’urgence. Le rapport a donc été modifié en conséquence.

Conférences-débats sur le thème de l’habitat

Le samedi 03 juin était axé sur des échanges et des débats autour de la thématique suivante « l’habitat, une clé pour la citoyenneté ». La 1ère conférence intitulée « Penser autrement l’habitat dans notre société contemporaine » était proposée par Jean-Luc Berho, président des Entretiens d’Inxauseta, qui participe à la réflexion sur les besoins et les politiques publiques en matière d’habitat. La 2nde conférence, « Être acteur de son projet d’habitat », était axée autour du libre choix, l’habitat un élément structurant pour se construire et être citoyen. Pour en parler étaient réunis : Michel Billé, sociologue, Patrick Doutreligne, président de l’Uniopss et anciennement Secrétaire général du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées ainsi délégué général de la fondation Abbé Pierre ; Gilberto Pellegrino, architecte notamment reconnu pour son approche experte des personnes développant des troubles cognitifs et comportementaux ainsi que Coralie Sarrazin, doctorante à l’Université du Québec qui mène une recherche sur l’autodétermination des adultes présentant une déficience intellectuelle dans le milieu résidentiel. La 3ème conférence, « Activer les leviers pour faire l’habitat de demain » proposait de réfléchir aux actions à mener pour permettre à la personne d’inscrire son projet d’habitat dans son environnement. Autour de la table, 5 intervenants : Jean-Luc Charlot sociologue qui travaille au sein de la Fabrik Autonomie Habitat ; Renaud Michel DG de l’OHS Lorraine ; Annie Silvestri vice-présidente déléguée à l’autonomie des personnes au Conseil départemental de Meurthe-et-Moselle et Denis Turrel directeur général de l’AJH, membre de l’Unapei qui a construit son projet associatif autour des notions de parcours et territoire.